MENU

COMMUNES PARTENAIRES

 

Balbronn siteBalbronn
Cité viticole de plus de 650 habitants, Balbronn est situé à 25 kms à l’ouest de Strasbourg et le village fait partie de l’arrondissement de Molsheim. Déjà à l'époque mérovingienne Balbronn avait une certaine importance, le village étant situé sur l'ancien chemin reliant le palais mérovingien vers l'ermitage de Niederhaslach, aujourd'hui appelé le Holzweg ( d'r holzwaj).
L'appellation du village serait d'origine 'Franc', Baldeburne, ce peuple vénérait les sources, «Burne, Bronn».

A l‘origine, son église était fortifiée. Un chemin de ronde est encore reconnaissable au nord. Balbronn possédait un château situé en dehors des fortifications du. Le château est mentionné au XV ème siècle. Il sert de résidence au bailli. Il avait environ 20M sur 20, flanqué de 4 tours et d'un pont-levis. Après la guerre de 30 ans, il se dégrade de plus en plus, puis est démoli au début du XIX ème siècle.
 
Blason bernardswiller siteBernardswiller
Bernardswiller est une commune de 1500 habitants confortablement nichée au pied du Mont Sainte-Odile, sur le Piémont des Vosges. Sa situation privilégiée, à moins de 2 km d’Obernai, en fait un écrin de sérénité et de verdure à 30 mn de Strasbourg.
L’église imposante par sa taille et sa décoration intérieure, se dresse sur un promontoire et arbore fièrement un imposant clocher. En flânant dans les rues paisibles, le visiteur pourra admirer de nombreux porches à blasons rappelant des métiers souvent disparus.
Bernardswiller tient également une place appréciable dans le domaine artistique. De nombreux vestiges des temps anciens subsistent en effet encore. L’église actuelle construite en style gothique ne fut édifiée qu’en 1866-1867 après qu’on eut démoli la chapelle qui se trouvait au même endroit et qui datait du XVème siècle.Visible de loin, son fier clocher vous invite à la découvrir. Ses rues étroites et paisibles, ses belles cours intérieures racontent aux visiteurs attentifs une histoire liée à la vigne et à la pierre.
 
 
blason bourgheim siteBourgheim
Bourgheim, un petit village et une longue histoire. Située au bord de la Kirneck sur une terrasse loessique dominant le Bruch de l'Andlau, le site est habité dès l'époque gallo-romaine. Les ruines du fortin (burgus), qui protégeaient la route et le guet de la Kirneck, servirent de soubassement à l'édification, au XIIe siècle, de l'église romane. Des fouilles archéologiques ont permis de mettre à jour de nombreux vestiges d'installations de potiers à l'époque romaine. A l'époque carolingienne, des potiers et des verriers s'installent dans le village.

La vigne est cultivée depuis longtemps sur les pentes du Piémont, les céréales et le tabac occupant les terres de plaine. Depuis 1954, l'entreprise locale de construction de machines agricoles a marqué le développement de la commune, par son impact économique et social.
 
Epfig siteEpfig
Epfig s'étire sur les pentes douces d'une colline pré-vosgienne, chaperonnée par le majestueux Ungersberg, un ancien volcan. Ses 580 hectares de vignes, traversés par le sentier viticole, en font le plus grand ban viticole d'Alsace. Une vingtaine de vignerons indépendants veillent avec talent et passion à la tradition vinique très ancrée sur le territoire, sublimant et magnifiant les produits du terroir.
 
Ce beau village peut également s'enorgueillir de sa chapelle romane du XIème siècle en contrebas de la rue Sainte Marguerite.
Située sur la route romane d'Alsace cette chapelle, composée d'une galerie porche du 12ème siècle, unique en Alsace, fait la renommée de ce sanctuaire.De style roman et datant du 11ème siècle, il s'ouvre sur un cimetière par une série d'arcades à colonnettes et d'un ossuaire du 19ème siècle. Sa construction, en forme de croix entièrement voutée, comprend des fresques et peintures murales datant du 15 et 16ème siècle qui plongent les observateurs hors du temps.
 
Blason flexbourg siteFlexbourg
Flexbourg, petit village de 490 habitants, est situé dans les collines sous-vosgiennes, au fond d’un vallon demi-circulaire. Le relief aux alentours du village reste très marqué par de nombreuses carrières de gypse très actives jusqu’à la fin du XIXème siècle. La commune possède un vignoble de 3,5 hectares classé en AOC, inclus dans le Syndicat du vignoble de la Couronne d’Or dont elle est une des portes géographiques.
L’église ST HIPPOLYTE fut construite en 1888 en style néo-roman avec un fier clocher de 42 m qui domine les collines. Répertorié dans l’inventaire général du patrimoine culturel, le bâtiment de l’ancienne école, place de l’église, contient des vestiges du XIVème siècle. Le village compte quelques maisons remarquables : rue des Seigneurs, des petites maisons à colombages de la fin du XVIIème siècle, une grande maison de maître au toit à la française de la fin du XVIIème siècle et l’ancien presbytère maison d’un riche vigneron construite en 1809.
 
blason gertwiller siteGertwiller
Gertwiller, commune viticole et capitale du pain d'épices, est un village de 1291 habitants, situé au pied du Mont Sainte Odile.
Les premières traces connues du pain d'épices datent de 1789, importé de Nuremberg. Le savoir-faire des pâtissiers de cette localité située entre plaine et collines viticoles a contribué à faire du pain d'épices une spécialité gastronomique régionale. Actuellement deux entreprises ont perpétué la tradition.

Le vignoble de Gertwiller s'étend sur quelque 120 ha, il est protégé des vents dominants par le massif vosgien, en particulier le Maennelstein, et est orienté au Sud-Sud Est. Le terroir argilo-siliceux permet l'élaboration de tous les cépages alsaciens. Gertwiller bénéficie des droits de production du Klevener de Heiligenstein. Le village compte aujourd'hui 16 viticulteurs.
 
 
blason goxwiller siteGoxwiller
Goxwiller se présente comme un village-rue, au contact de la plaine agricole et du piémont viticole, c’est un Village viticole de plaine.
On peut y admirer un ancien pressoir du XIIème siècle et plusieurs puits publics dont deux du XVIème siècle.
Goxwiller est aussi le village aux puits.
L’inventaire du patrimoine architectural relève que Goxwiller est le village du canton d’Obernai qui a conservé le plus de puits en place. Ils sont en grès, à murs de margelle circulaire ou carrée, avec des superstructures à montants extérieurs et des linteaux droits ou cintrés. Les poulies sont en bois ou en fer. Certains portent la date de leur installation : 1585, 1712, 1750, 1863, 1867.
Le puits le plus ancien de la Commune est daté de 1585 et porte les armes de la ville de Strasbourg, seigneur du village, et les armes de Goxwiller sur le linteau galbé ; marque de tâcheron et rosaces.
Hélène DE BEAUVOIR, sœur de Simone DE BEAUVOIR, célèbre peintre, a habité pendant 20 ans dans sa maison à Goxwiller, jusqu’à sa mort en 2000.
 
Blason Heilligenstein siteHeilligenstein
Situé au pied du Mont Saint-Odile, Heiligenstein est surtout connu pour son "Klevener", cépage unique en Alsace. Sa vocation viticole remonte au 3ème siècle, à l'époque romaine.
L'origine lointaine du village, perché à 250 mètres d'altitude entre vignoble et forêt, reste cependant encore aujourd'hui un mystère. Il prendra son nom actuel en 1460.
Ce village fleuri jouit d'une situation exceptionnelle pour les amateurs de randonnée pédestre. C'est le point de départ de nombreux circuits qui permettent de découvrir des vues imprenables sur la Plaine d'Alsace. Les randonneurs les plus courageux pourront emprunter les sentiers du Club Vosgien pour visiter, entre autres, le château du Landsberg, le mur païen, le Mont Sainte-Odile...
 
Blason Marlenheim siteSaint-Hippolyte
HISTOIRE
Vers l'an 750, Fulrad, abbé de Saint-Denis (près de Paris), Archichapelain de Charlemagne, propriétaire de vastes territoires en Alsace, établit dans notre région (à Andaldovillare) un monastère autour duquel se forma peu à peu un village qui devint au 14ème siècle la Ville de Saint-Hippolyte. Les ducs de Lorraine, d'abord protecteurs, étaient devenus rapidement les seigneurs et le restèrent jusqu'en 1766, date à laquelle la cité fut rattachée à la France. Sièges, pillages, destructions, épidémies qui ravagèrent Saint-Hippolyte au cours des siècles ne l'empêchèrent pas de toujours redevenir populeuse et florissante.
VISITEURS, TOURISTES, VACANCIERS
La mairie vous donnera volontiers tous les renseignements pour vous assurer un séjour agréable à Saint-Hippolyte. Visitez la ville, très fleurie à la belle saison. Voyez ses vieilles maisons à colombages, son église remarquable (choeur des 14ème et 15ème siècles, son hôtel de ville (1782), ses remparts (en faisant le tour de la ville), le bâtiment de l'institution Ste Marie, ancien château des Ducs de Lorraine. Restaurants, hôtels, chambres d'hôtes et gîtes sauront vous accueillir avec cordialité. Plusieurs caveaux vous permettront de déguster les crus renommés mûris au soleil des coteaux environnants. En particulier, le Rouge de Saint-Hippolyte qui fait la réputation de notre cité.
LE HAUT-KOENIGSBOURG
Au dessus de Saint-Hippolyte, à 700 m d'altitude se dresse le majestueux Haut-Koenigsbourg. Il y a 800 ans déjà un chateau fort veillait  de là-haut sur la plaine d'Alsace qui étalait ses splendeurs à ses pieds. Attaqué, pillé, détruit puis relevé à maintes reprises au cours des siècles, le château fut définitivement mis en ruine en 1633.
La construction de la puissante forteresse actuelle, fut réalisée de 1900 à 1908 sur l'ordre de l'empereur d'Allemagne Guillaume II. 
SPORTIF, RANDONNEURS
Deux courts de tennis sont à votre disposition, des terrains de jeux pour vos enfants, 80 km de sentiers de montagne fort bien entretenus par le Club Vosgien et plusieurs aires de pique-nique. D'agréables promenades sont possibles à travers le vignoble. Vous irez vous reposer sur les rives de l'étang de pêche, accessible pendant les mois d'été. Enfin ne manquez pas de monter au Haut-Koenigsbourg, en voiture ou même à pied, pour visiter l'imposant château entièrement reconstruit au début de ce siècle.
L'Alsace est réputée pour son hospitalité.
En savoir plus...
Another demo
Welcome in the demo
Communes Partenaires
Bandeau communes partenaires Molsheim Bandeau communes partenaires

© 2021 Slowly Sideways France. All Rights Reserved
Eifel Rallyspirit ARF Logo blanc 300 Francorchamps membre SSES